Entre-temps, le Président David Stevens a déjà annon­cé que la période où l’on pou­vait se la cou­ler douce et ne pas se sou­cier du RGPD était ter­mi­née. Nous ne savons pas encore com­ment cela fonc­tion­ne­ra au juste, mais si nous regar­dons ce qui se passe chez nos voi­sins du Nord et du Sud, nous avons inté­rêt à être bien pré­pa­rés.

Lire l’article com­plet :

Une année de RGPD : ce que cela a (n’a pas) donné – Jubel