En rai­son de la crise san­i­taire, il est offert la fac­ulté aux exploitants de jeux de hasard de deman­der une réduc­tion par 1/12 sur la taxe annuelle pour les mois de confinement :

CHAPITRE II. — Mod­i­fi­ca­tions du Code des tax­es assim­ilées aux impôts sur les revenus
Art. 3. Pour la péri­ode impos­able 2020 et sur demande du redev­able, il est octroyé une réduc­tion du mon­tant de la taxe visé à l’ar­ti­cle 80 du Code des tax­es assim­ilées aux impôts sur les revenus, à con­cur­rence d’1/12 par mois ou par­tie de mois au cours duquel l’étab­lisse­ment dans lequel l’ap­pareil est déjà placé, subit une fer­me­ture con­trainte par déci­sion de l’Au­torité fédérale.
La réduc­tion prévue à l’al­inéa 1er est égale­ment octroyée sur demande du redev­able lorsque le place­ment de l’ap­pareil est plan­i­fié à l’en­trée en vigueur du présent arrêté, mais que celui-ci n’est pas déjà placé, à con­cur­rence d’1/12 par mois ou par­tie de mois, à dater du moment d’in­stal­la­tion ini­tiale­ment prévue, au cours duquel l’étab­lisse­ment dans lequel l’ap­pareil doit être placé, subit une fer­me­ture con­trainte par déci­sion de l’Au­torité fédérale.
Les réduc­tions prévues aux alinéas 1er et 2 sont appliquées avant appli­ca­tion éventuelle des arti­cles 81 et 82 du même Code.