En rai­son de la crise sani­taire, il est offert la facul­té aux exploi­tants de jeux de hasard de deman­der une réduc­tion par 112 sur la taxe annuelle pour les mois de confi­ne­ment :

CHAPITRE II. – Modifications du Code des taxes assi­mi­lées aux impôts sur les reve­nus
Art. 3. Pour la période impo­sable 2020 et sur demande du rede­vable, il est octroyé une réduc­tion du mon­tant de la taxe visé à l’ar­ticle 80 du Code des taxes assi­mi­lées aux impôts sur les reve­nus, à concur­rence d’1/12 par mois ou par­tie de mois au cours duquel l’é­ta­blis­se­ment dans lequel l’ap­pa­reil est déjà pla­cé, subit une fer­me­ture contrainte par déci­sion de l’Autorité fédé­rale.
La réduc­tion pré­vue à l’a­li­néa 1er est éga­le­ment octroyée sur demande du rede­vable lorsque le pla­ce­ment de l’ap­pa­reil est pla­ni­fié à l’en­trée en vigueur du pré­sent arrê­té, mais que celui-ci n’est pas déjà pla­cé, à concur­rence d’1/12 par mois ou par­tie de mois, à dater du moment d’ins­tal­la­tion ini­tia­le­ment pré­vue, au cours duquel l’é­ta­blis­se­ment dans lequel l’ap­pa­reil doit être pla­cé, subit une fer­me­ture contrainte par déci­sion de l’Autorité fédé­rale.
Les réduc­tions pré­vues aux ali­néas 1er et 2 sont appli­quées avant appli­ca­tion éven­tuelle des articles 81 et 82 du même Code.