Si une banque devait tom­ber en faillite, vos éco­no­mies seraient pro­té­gées jusqu’à un mon­tant de 100.000 euros. Cette pro­tec­tion vaut-elle aus­si pour vos actifs ins­crits sur le compte-titres d’une banque ?

Lire l’article : Qu’advient-il de votre compte-titres en cas de fraude ou de faillite d’une banque ? – Épargne – Moneytalk.be