Lire l’ar­ti­cle de La Tri­bune (n° 156) :

Le baromètre de la profession