Les dégâts de gibier sont à la fois un souci pour les agriculteurs et les chasseurs dans notre région ardennaise.

Une procé­dure spé­ci­fique est prévue, avec déplace­ment du Juge de paix et d’un expert en plein champ.

La loi du 14 juil­let 1961 prévoit la répa­ra­tion des dégâts causés aux champs, fruits et récoltes par le gros gibier (san­gli­er, cerf, chevreuil, daim, mou­flon) à charge des tit­u­laires du droit de chas­se des par­celles boisées d’où il provient.