La Wallonie s’at­taque aux inves­tis­seurs immo­bi­liers. Le gou­ver­ne­ment a déci­dé de revoir à la hausse une par­tie des droits d’enregistrement liés à l’acquisition d’un troi­sième immeuble.

Lire : Le gou­ver­ne­ment wal­lon s’at­taque aux mul­ti­pro­prié­taires | L’Echo